FAQ Produits

DUOLAC répond à vos questions

 

Q. Quelles sont les différences entre les bactéries lactiques DUOLAC à double enrobage et les bactéries lactiques nues?

Les bactéries lactiques sont très fragiles et se dégradent très facilement lors des processus de fabrication, de distribution et de stockage. Leur digestion par l’organisme peut également entraîner leur destruction étant donné l’air, la chaleur, la pression mécanique, l’humidité, l’acidité gastrique et les sels biliaires.

Cell Biotech a développé une technologie de double enrobage dont l’objectif est de rendre les bactéries lactiques plus résistantes à tous ces facteurs. Ce double enrobage a été breveté aux Etats-Unis, en Europe, au Japon, en Chine et en Corée du Sud. Composé de protéines et de polysaccharides, il permet de minimiser la destruction des bactéries lactiques pendant la fabrication et la distribution. De plus, cette technologie améliore le taux de survie des bactéries lactiques* dans l’intestin.

*Les ferments lactiques DUOLAC avec le double enrobage assure un taux de survie 100 fois supérieur par rapport celles dépourvues de protection dans l’intestin*.

*Source : Archives de la recherche pharmaceutique, Juillet 2015, Volume 38, Numéro 1, p 1345-1350.

 

Q. Quel est le meilleur moment pour prendre les bactéries lactiques ?

Vous pouvez prendre les ferments lactiques DUOLAC à tout moment de la journée grâce à leur double enrobage qui les protège contre les agressions de l’acide gastrique. Néanmoins, il est recommandé de les prendre 30 minutes après un repas.

 

Q. Est-il possible d’avoir un effet instantané des bactéries lactiques ?

Chaque personne a son propre environnement intestinal, son style de vie et son régime. Ceux-ci influencent la santé intestinale. Un régime équilibré et une vie saine peuvent permettre d’avoir rapidement les effets désirés.

 

Q. Les femmes enceintes et les bébés peuvent-ils prendre les bactéries lactiques DUOLAC ?

Pour les femmes enceintes et les bébés de moins de 3 ans, il est recommandé de demander l’avis du docteur ou du spécialiste de santé avant de prendre les ferments lactiques.